Majorque Jour 6 : MA-10 – Soller – Deia – Valldemossa

Nous avons commencé la journée par une baignade matinale dans une petite crique non loin de notre hébergement : « Playa de S’illot » (39°52’22.4″N 3°09’42.1″E).

C’est une petite crique avec une eau très limpide et une plage de galets formidable.

Playa de S’illot

On y a même fait une charmante rencontre :

Playa de S’illot

Nous revenons à notre hôtel pour libérer la chambre et partons vers « Deia » en passant par « Soller » sur la mythique route « MA-10 »

Ma-10 : Soller et Deia

C’est vraiment une route à faire absolument si vous êtes à Majorque : Un cadre exceptionnel de verdure, de montagnes, de faune et de flore. Les paysages de cyclistes remontant des pentes raides succèdent à ceux des chèvres sauvages se faufilant entre les arbres et les rochers.

Ma-10

La beauté de la célèbre chaîne de montagne majorquine « La serra de Tramuntana » est bien visible sur cette route. La conduite y est un peu fatigante, mais la beauté de la nature vous fera tout oublier.

La serra de Tramuntana

Nous passons par deux beaux villages « Lluc » et « Fornalutx » avant d’atteindre « Soller ». Nous passons aussi par le point d’accès à « Sa Calobra » et « Torrent de Pareis » mais nous y reviendrons le lendemain car il est préférable d’y aller plus tôt pour en profiter.

A Soller, nous nous sommes garé à « Plaça des Mercat » (39°46’01.8″N 2°42’51.5″E)

Soller est une grande ville avec une grande place centrale : « Plaça de sa Constitució » (39°45’59.0″N 2°42’54.6″E) où se croisent : une belle église, plusieurs cafés, restaurants et magasins et surtout, le magnifique tramway de Soller qui va jusqu’à Palma. Nous n’avons pas pris le tramway, mais le fait de le voir passer au milieu de la ville, apporte son charme à Soller.

On mange un burger vite fait à la place centrale et on continue notre route vers « Deia », toujours sur la « MA-10 »

Nous arrivons à « Deia » et découvrons un pittoresque village construit directement dans la montagne. En revanche pour y circuler, il faut enchaîner les montées et les descentes dans des rues très étroites et très souvent à sens unique.

Deia

Notre troisième et dernier hébergement se situe à Deia :

Hébergement : Hostal Villa Verde
Adresse : Ramon Llull 19, 07179 Deià, Espagne
Coordonnées : 39°44’52.0″N 2°38’50.2″E
2 nuits, du 07/08/2020 au 09/08/2020
Prix : € 180
Réservé avec Booking.com

Alors, comment dire ? L’emplacement est magnifique, l’accès l’est moins. Il faut savoir que le parking se situe à 150 m avant l’hôtel (39°44’54.6″N 2°38’47.3″E).

Parking Hostal Villa Verde

Le chemin est très étroit et il est préférable d’avoir une petite voiture. Avec notre Fiat 500 loué, on n’a pas eu de soucis.

La chambre est propre et spacieuse avec une salle de bain privative, une petite armoire et un minibar.

Hostal Villa Verde

L’hébergement possède un petit café avec une vue montagne à couper le souffle.

Café de Hostal Villa Verde

D’ailleurs, la vue est aussi formidable depuis notre chambre. Ceci n’est peut-être pas le cas pour toutes les chambres (Nous avons eu la seule chambre extérieure. Il y fait chaud certes, mais la vue compense tout).

Vue sur Deia depuis la chambre

Pour la soirée, on choisit d’aller à « Valldemossa », réputé pour être le plus beau village de Majorque. Pour se garer, un parking payant jusqu’à 20h00 puis gratuit (39°42’41.8″N 2°37’19.8″E).

Deia – Valldemossa 

Il faut avouer que le village est très beau, mais par temps de crise sanitaire Covid-19, cela manquait de vie et les ruelles n’était pas animées. C’est plus simple pour prendre des photos et profiter de la vue, mais il manquait la vivacité des villages majorquins.

Nous prenons la spécialité de l’île, qui est plutôt consommé au petit déjeuner, mais même le soir, avec un café, c’est tout aussi bon : « La Ensaimada »

Ensaimada