Majorque Jour 4 : Santanyi – Cala Des Moro – Alcudia

On libère la chambre de l’hôtel et on part prendre le petit déjeuner dans le même café de la veille à Santanyi : « CA’N NEO Cafeteria » (39°21’21.9″N 3°07’52.5″E). Nous y avons aimé le café et les viennoiseries.

C’est le jour du marché à Santanyi (Mercredi et Samedi) : 39°21’15.3″N 3°07’43.6″E. On en profite pour faire un tour dans le marché et se balader dans les ruelles de Santanyi. Le marché est bien animé et le village est pittoresque.

Marché de Santanyi

Les nuages se sont dissipés et nous retrouvons la météo normale d’un mois d’août à Majorque. On décide de revenir à « Cala Des Moro », la crique qui nous a tellement ravi. C’est l’occasion de s’y baigner à nouveau et voir la vraie couleur de son eau avec un temps ensoleillé.

On se gare dans le même parking gratuit (39°19’14.6″N 3°07’32.5″E) qui était plus bondé que la fois précédente au vu de la météo.

Parking de Cala Des Moro

Après 25 minutes de marche, on retrouve la belle crique. Avec le soleil, la vue est juste splendide.

Cala Des Moro

On y reste environ 2 heures puis on repart vers le nord, direction notre deuxième hébergement de l’île :

Hébergement : Petit Hotel Hostatgeria La Victoria
Adresse : Cap des Pinar, 07400 Alcúdia, Espagne
Coordonnées : 39°52’25.1″N 3°10’15.9″E
2 nuits, du 05/08/2020 au 07/08/2020
Prix : € 170
Réservé avec Booking.com

Sur la route, on redécouvre Majorque de l’intérieur avec les charmantes routes et la campagne. On s’arrête même pour cueillir des figues. Vous trouverez des figuiers un peu partout sur la route. Il y’en a qui sont clôturés et qui appartiennent à des fermes, mais vous en trouverez des « abandonnées » sur la route. C’est très bon et très sucré : un régal

Les derniers 3 km pour atteindre l’hôtel, nous rappellent la route du « Cap de Formentor ». La route longe la côte puis remonte dans la montagne en offrant une vue exceptionnelle. On est ravi de « devoir » faire la route à chaque fois, pour sortir et revenir à notre hébergement.

Chemin vers Petit Hotel Hostatgeria La Victoria

Arrivés à notre hébergement, il s’agit d’un vieux monastère convertit en un hôtel de charme avec une vue sur la mer et la montagne à couper le souffle. Un grand parking gratuit est disponible. A 100m de l’hôtel, un restaurant avec une tout aussi formidable vue comme son nom l’indique « Restaurante Mirador de la Victoria » (39°52’27.7″N 3°10’17.5″E). Pour y manger, il faudra réserver à l’avance et ce n’était pas notre cas.

Revenons à notre hébergement, un seul mot : Fabuleux. C’est l’un des meilleurs hébergements où nous avons eu la chance de séjourner. Un accueil chaleureux avec des conseils de circuits. La chambre est propre, spacieuse et la vue (depuis la chambre ou de l’extérieur) est juste incroyable : vue mer-montagne avec les boucs qui se baladent et n’hésitent pas à se rapprocher pour être nourri par les visiteurs. L’hébergement offre aussi la possibilité d’utiliser un espace commun (cuisine, frigo, machine à café, TV…) dont nous n’avions pas profité à cause de la crise sanitaire.

Vue depuis la chambre

Après une pause bien méritée, nous décidons de visiter le village d’Alcudia ainsi que le port d’Alcudia.

Vers Alcudia et son port

NB : Il faut savoir une chose, généralement à Majorque, le port est un village à part. c’est-à-dire que visiter Alcudia et son port n’est pas la même chose. C’est 2 visites à part et chacune a bien entendu son charme.

Pour se garer à Alcudia, un parking gratuit aux portes de la vieille ville, cherchez le parking « Alcúdia Old City » (39°51’04.3″N 3°07’16.3″E).

Le village est pittoresque avec des ruelles bien colorées, de petites boutiques d’artisanats et une place centrale : « Plaça de la Constitució » (39°51’11.6″N 3°07’18.4″E). C’est idéal pour une promenade en fin d’après-midi et pour boire un coup après la chaleur de la journée.

Nous avons remarqué et nous continuerons à remarquer la beauté de l’architecture de l’île, avec une variété assez vaste, et en même temps très harmonieuse des portes et des fenêtres.

Pour diner et finir la soirée, direction le port d’Alcudia. Pour se garer, un parking gratuit à « Carrer de Teodor Canet » (39°50’34.1″N 3°08’04.1″E) à 4 minutes à pieds du port.

Port d’Alcudia

C’est un joli et grand port touristique avec un large choix de restaurants et de bars. Nous nous laissons séduire par l’un deux, et on ne regrette pas du tout : Restaurante Bellavista (39°50’27.0″N 3°08’08.8″E). Le patron est un italien qui a choisi de fusionner le cuisine italienne et espagnole : Un savant mélange.

Nous étions bien affamés et nous ne nous sommes pas privés : Un plat de tapas pour 2 (fuits de mer frits), Une Paella, 2 cocktails et un café pour 60 €.

Une journée bien chargée est finie, retour à l’hôtel. La nuit, les alentours de l’hôtels sont vides à la fermeture du restaurant et au retour des randonneurs. Un sentiment de « seul au monde » assez jouissif.