Istanbul – Les visites incontournables


Nous avons passé quatre jours à Istanbul, c’est suffisant pour faire le tour de la ville à notre gout. Nous vous présentons ici un petit résumé de nos visites, à vous de jouer 🙂

1- Croisière sur le Bosphore

Pour bien commencer votre visite, l’idéal est de faire une croisière sur le Bosphore. C’est un tour magique où vous pourrez contempler les rives du Bosphore avec tous les bâtiments symboliques d’Istanbul, les ponts suspendus qui enjambent la rivière. C’est un détroit unique au monde qui sépare la ville en deux mais aussi l’Europe et l’Asie.
Dirigez-vous à « Eminonü » où vous trouverez les tours les plus connus et les plus cités par les guides.

Ce tour vous permettra d’avoir une vue globale sur la ville et préparer les visites qui vous intéressent.
Notre conseil : faites le tour des petits vendeurs qui proposent le tour et surtout : négociez bien ! Vous pouvez avoir un tour pour 5€ / personne
Emplacement : 41°01’05.8″N 28°58’17.1″E

Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore
Croisière sur le Bosphore

2- La Mosquée bleue (Sultanahmet Camii)

C’est l’une des mosquées historiques d’Istanbul.
Elle est connue sous le nom Mosquée bleue pour les céramiques à dominante bleue qui ornent les murs intérieurs.
Vous pourrez y accéder même si vous n’avez pas les vêtements qu’il faut, on vous les fournira à l’entrée
Emplacement : 41°00’19.7″N 28°58’36.2″E

Mosquée bleue (Sultanahmet Camii)
L’intérieur de la Mosquée bleue
L’intérieur de la Mosquée bleue

3- Sainte-Sophie (Ayasofya Müzesi)

A l’origine, c’était une grande église chrétienne de Constantinople construite au 4ème siècle, puis reconstruite bien plus grande au 6ème siècle où elle a acquis sa forme actuelle.
Depuis 1934, elle n’est plus un lieu de culte mais un musée.
Son esplanade est à la mesure de la gloire de Byzance. Souvent surnommée la Grande Église.
Emplacement : 41°00’31.1″N 28°58’48.4″E

Sainte-Sophie (Ayasofya Müzesi)

4- Palais de Topkapı

De 1465 à 1853, il est la résidence urbaine, principale et officielle, du sultan ottoman.
Le palais est construit sur l’emplacement de l’acropole de l’antique Byzance.
Il domine la Corne d’Or, le Bosphore et la mer de Marmara.
Le nom de « Topkapı Sarayı » signifie littéralement « palais de la porte des canons », d’après le nom d’une porte voisine aujourd’hui disparue.
Emplacement : 41°00’41.5″N 28°59’00.0″E

Palais de Topkapı

5-Grand bazar (Kapalı Çarşı)

Le grand bazar d’Istanbul (en turc, Kapalıçarşı littéralement « marché couvert ») est l’un des plus grands bazars au monde, réparti sur 200 000 m², possédant 4 000 boutiques, situé le long de 58 rues intérieures auxquelles on accède par 18 portes.
Emplacement : 41°00’38.5″N 28°58’05.2″E

Entrée du Grand bazar
Grand bazar

6- Bazar aux épices ou bazar égyptien (Mısır Çarşısı)

Situé dans le quartier d’Eminönü. Après le grand bazar d’Istanbul, il s’agit du deuxième marché couvert de la ville.
Emplacement : 41°00’59.4″N 28°58’13.9″E

7- Palais de Dolmabahçe

Ce fut la résidence du sultan de 1853 à 1922, à l’exception d’une vingtaine d’années, entre 1889 et 1909, où fut utilisé le palais de Yıldız.
C’est aujourd’hui un musée géré par la Direction du Palais National (Millî Saraylar Daire Başkanlığı) de la Grande assemblée nationale de Turquie.
Emplacement : 41°02’20.9″N 29°00’01.6″E

Petit conseil : à la nuit tombée, allez en face du palais pour avoir avoir une vue exceptionnelle sur le Bosphore. Vous ne serez pas seul : C’est un spot très prisé à Istanbul

Palais de Dolmabahçe

8- Tour de Galata (Péra : BELTUR Galata Kulesi)

La Tour de Galata (Galata Kulesi en turc), appelé aussi Christea Turris (« Tour du Christ ») est une construction médiévale dans le quartier de Galata.
Sa silhouette cylindrique caractéristique constitue un repère imposant dans le ciel de ce quartier situé au nord de la Corne d’Or et domine l’horizon tout en offrant une vue panoramique de la vieille ville d’Istanbul et de ses environs.
Emplacement : 41°01’33.2″N 28°58’27.0″E

Tour Galata

à côté de la tour, ne manquez pas de passer par le pont de Galata, où les Stambouliotes s’adonnent à la pêche à la ligne, jour et nuit : c’est un spectacle à part

Pont de Galata

9- Place Taksim et Avenue İstiklal

L’avenue Istiklal, en turc İstiklâl Caddesi, littéralement « avenue de l’Indépendance », anciennement connue sous le nom de Grande Rue de Péra, est l’une des plus célèbres avenues d’Istanbul.
L’avenue est parcourue par près de 3 millions de personnes par jour le week-end. Située dans le quartier historique du district de Beyoğlu, c’est une rue piétonne d’environ trois kilomètres de long

Avenue İstiklal

10- Café Pierre Loti (Pierre Loti Hill)

C’est notre coup de cœur ❤ : le café offre une vue spectaculaire sur la corne d’or.
Pour y aller, prenez un bateau depuis l’embarcadère d’Eminönü vers l’embarcadère d’Eyüp. Le trajet prend 20 minutes environ. Depuis l’embarcadère d’Eyüp, vous aurez à monter la colline soit à pied par les marches, soit en téléphérique.
Emplacement : 41°03’11.9″N 28°56’00.2″E

Café Pierre Loti
Vues depuis le Café Pierre Loti

11- Îles des Princes (Adalar)

Les Îles des Princes est un archipel de 9 îles dans la mer de Marmara au sud-est d’Istanbul.
Le nom vient du fait, qu’elles servaient de lieu de réclusion des princes byzantins.
Choisissez votre île et allez-y ! C’est un havre de paix sans voitures, et loin de l’aspect bouillonnant d’Istanbul
Pour y accéder, prenez un ferry depuis l’embarcadère d’Eminönü. Il existe entre 5 et 10 ferrys par jour pour les îles des selon la saison. Le trajet dure environ 1h30. Le ferry s’arrête aux îles de Kinaliada, Burgazada, Heybeliada et Büyükada.

Départ en ferry vers les îles des princes
vue sur Istanbul depuis les îles des princes

Seuls moyens de transports sur les îles : à pieds, à vélo ou en calèche :

Le moyen de transport sur les îles des princes